Participez à la semaine internationale sans viande, car manger moins de viande est le meilleur moyen de réduire votre empreinte écologique!

Des entreprises comme Studio 100 – qui devraient servir d’exemple – font malheureusement la promotion de la charcuterie pour les enfants. En optant pour des alternatives saines et végétales, elles montreraient la bonne voie …

… et pour la planète.

La surconsommation de viande a un impact néfaste sur le climat, l’environnement et le bien-être animal. Pour éviter les changements climatiques, il nous faut entre autres réduire de 50% la production et la consommation de viande d’ici 2050. L’élevage industriel entraîne par ailleurs la déforestation à grande échelle et la pollution de l’eau.

Moins, c’est mieux pour la santé…

En Belgique, la consommation de viande est au moins 2 fois supérieure au maximum recommandé. Votre santé est donc une première bonne raison de réduire votre consommation de viande et de charcuterie au quotidien.

Studio 100 peut faire partie de la solution.

Maya encourage la consommation de charcuteries par les enfants. Leur surconsommation est mauvaise pour la santé: elle augmente le risque de maladies comme le cancer colorectal, les maladies cardiaques coronariennes et le diabète de type 2 et le risque de mortalité.

Studio 100 (détenteurs des droits sur Maya) exploite Maya l’abeille pour promouvoir des crasses auprès des enfants. Il est grand temps d’agir ! Signez notre appel à Studio 100: demandez-lui de remplacer les charcuteries malsaines par des alternatives saines, à base d’ingrédients d’origine végétale ou de viande issue de l’agriculture locale et écologique. Ensemble, nous parviendrons à le faire bouger.

La viande transformée ? Mangez-en le moins possible !

Il ressort de notre étude que la charcuterie arborant les figures populaires de Studio 100, comme Maya, Samson, Plop et K3, contient trop de sel, d’acides gras saturés, de nitrites, de phosphore, de sucres et d’additifs.

La surconsommation de viande est mauvaise pour la santé. Ceci est prouvé scientifiquement et donc, fortement déconseillé. La charcuterie figure aussi parmi les aliments à éviter dans la pyramide alimentaire. Bref, elle n’a pas sa place quotidiennement sur la tartine des enfants.

Que faire alors ? Passer de la quantité à la qualité !

Greenpeace demande que les charcuteries arborant des personnages populaires comme Maya l’abeille soient retirées des rayons. Il est essentiel aussi de limiter la charcuterie sur les tartines des enfants. Les mots d’ordre ? Plus d’aliments d’origine végétale et moins de viande (mais de meilleure qualité) !

 

Tout le monde y gagne: notre planète, votre santé et celle de vos enfants, les animaux mais aussi les agriculteurs, car ils obtiennent un meilleur prix pour une meilleure qualité.

Besoin d’inspiration pour un délicieux repas végétarien ? Consultez notre site lessismore.greenpeace.org.

Remplissez le formulaire pour demander à Hans Bourlon, CEO de Studio 100, de prendre la bonne décision ...

Très souvent, en parcourant les rayons des magasins, je vois des articles pour enfants arborant des figures telles que Maya l’abeille ou Plop. Ma famille apprécie ces personnages célèbres.

Par contre, je souhaiterais qu’ils soient uniquement utilisés sur des produits qui ne nuisent pas à la santé des enfants.

Or, Maya, Plop, Samson et K3 sont utilisés sur des charcuteries qui comportent trop de sel, trop de mauvaises graisses ou encore des nitrites.

Les risques éventuels liés à une surconsommation de charcuterie chez les enfants sont nombreux, parmi lesquels : troubles rénaux, surcharge pondérale, augmentation du risque de cancer colorectal et de maladies cardiovasculaires… L’Organisation Mondiale de la Santé a d’ailleurs classé les charcuteries parmi les produits ‘cancérigènes pour l’homme’.

Pour les experts de la santé, il est essentiel d’éviter leur consommation autant que possible.

Les diététiciennes-nutritionnistes consultées dans le cadre d’une étude pour le compte de Greenpeace recommandent de :

  • Ne pas introduire de charcuterie dans l’alimentation des enfants de moins de 18 mois
  • Pour les enfants de moins de 3 ans, leur donner de la charcuterie maximum 1 fois tous les 15 jours
  • A partir de 4 ans, leur donner de la charcuterie maximum 1 fois par semaine

En magasin, les enfants sont attirés par ces produits aux personnages sympathiques et poussent leurs parents à les acheter. Pourquoi dès lors ne pas développer à la place des alternatives plus saines ?

Tout comme moi, vous êtes certainement préoccupé par le bien être des enfants et leur santé et souhaitez leur proposer des produits sains. Dès lors, je vous demande, cher Monsieur Bourlon, de remplacer les charcuteries Studio 100 actuellement en rayon par des alternatives saines, d’origine végétale ou produites à base de viande issue de l’agriculture locale et écologique.

Je compte sur vous pour répondre favorablement à ma demande.

D’avance, je vous en remercie.

    Pour plus d’information, voir ici.
    Pour plus d’information, voir ici.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de participer à la pétition Maya selon les conditions expliquées sur ce site ce qui implique que Greenpeace Belgique traitera vos données personnelles afin d’envoyer en votre nom une lettre à Hans Bourlon (Studio 100) comme décrit dans notre politique en matière de protection de la vie privée disponible ici.

Participez à la semaine internationale sans viande, car manger moins de viande est le meilleur moyen de réduire votre empreinte écologique!

Des entreprises comme Studio 100 – qui devraient servir d’exemple – font malheureusement la promotion de la charcuterie pour les enfants. En optant pour des alternatives saines et végétales, elles montreraient la bonne voie …

Remplissez le formulaire pour demander à Hans Bourlon, CEO de Studio 100, de prendre la bonne décision ...

Très souvent, en parcourant les rayons des magasins, je vois des articles pour enfants arborant des figures telles que Maya l’abeille ou Plop. Ma famille apprécie ces personnages célèbres.

Par contre, je souhaiterais qu’ils soient uniquement utilisés sur des produits qui ne nuisent pas à la santé des enfants.

Or, Maya, Plop, Samson et K3 sont utilisés sur des charcuteries qui comportent trop de sel, trop de mauvaises graisses ou encore des nitrites.

Les risques éventuels liés à une surconsommation de charcuterie chez les enfants sont nombreux, parmi lesquels : troubles rénaux, surcharge pondérale, augmentation du risque de cancer colorectal et de maladies cardiovasculaires… L’Organisation Mondiale de la Santé a d’ailleurs classé les charcuteries parmi les produits ‘cancérigènes pour l’homme’.

Pour les experts de la santé, il est essentiel d’éviter leur consommation autant que possible.

Les diététiciennes-nutritionnistes consultées dans le cadre d’une étude pour le compte de Greenpeace recommandent de :

  • Ne pas introduire de charcuterie dans l’alimentation des enfants de moins de 18 mois
  • Pour les enfants de moins de 3 ans, leur donner de la charcuterie maximum 1 fois tous les 15 jours
  • A partir de 4 ans, leur donner de la charcuterie maximum 1 fois par semaine

En magasin, les enfants sont attirés par ces produits aux personnages sympathiques et poussent leurs parents à les acheter. Pourquoi dès lors ne pas développer à la place des alternatives plus saines ?

Tout comme moi, vous êtes certainement préoccupé par le bien être des enfants et leur santé et souhaitez leur proposer des produits sains. Dès lors, je vous demande, cher Monsieur Bourlon, de remplacer les charcuteries Studio 100 actuellement en rayon par des alternatives saines, d’origine végétale ou produites à base de viande issue de l’agriculture locale et écologique.

Je compte sur vous pour répondre favorablement à ma demande.

D’avance, je vous en remercie.

    Pour plus d’information, voir ici.
    Pour plus d’information, voir ici.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de participer à la pétition Maya selon les conditions expliquées sur ce site ce qui implique que Greenpeace Belgique traitera vos données personnelles afin d’envoyer en votre nom une lettre à Hans Bourlon (Studio 100) comme décrit dans notre politique en matière de protection de la vie privée disponible ici.

… et pour la planète.

La surconsommation de viande a un impact néfaste sur le climat, l’environnement et le bien-être animal. Pour éviter les changements climatiques, il nous faut entre autres réduire de 50% la production et la consommation de viande d’ici 2050. L’élevage industriel entraîne par ailleurs la déforestation à grande échelle et la pollution de l’eau.

Moins, c’est mieux pour la santé…

En Belgique, la consommation de viande est au moins 2 fois supérieure au maximum recommandé. Votre santé est donc une première bonne raison de réduire votre consommation de viande et de charcuterie au quotidien.

Studio 100 peut faire partie de la solution.

Maya encourage la consommation de charcuteries par les enfants. Leur surconsommation est mauvaise pour la santé: elle augmente le risque de maladies comme le cancer colorectal, les maladies cardiaques coronariennes et le diabète de type 2 et le risque de mortalité.

Studio 100 (détenteurs des droits sur Maya) exploite Maya l’abeille pour promouvoir des crasses auprès des enfants. Il est grand temps d’agir ! Signez notre appel à Studio 100: demandez-lui de remplacer les charcuteries malsaines par des alternatives saines, à base d’ingrédients d’origine végétale ou de viande issue de l’agriculture locale et écologique. Ensemble, nous parviendrons à le faire bouger.

La viande transformée ? Mangez-en le moins possible !

Il ressort de notre étude que la charcuterie arborant les figures populaires de Studio 100, comme Maya, Samson, Plop et K3, contient trop de sel, d’acides gras saturés, de nitrites, de phosphore, de sucres et d’additifs.

La surconsommation de viande est mauvaise pour la santé. Ceci est prouvé scientifiquement et donc, fortement déconseillé. La charcuterie figure aussi parmi les aliments à éviter dans la pyramide alimentaire. Bref, elle n’a pas sa place quotidiennement sur la tartine des enfants.

Que faire alors ? Passer de la quantité à la qualité !

Greenpeace demande que les charcuteries arborant des personnages populaires comme Maya l’abeille soient retirées des rayons. Il est essentiel aussi de limiter la charcuterie sur les tartines des enfants. Les mots d’ordre ? Plus d’aliments d’origine végétale et moins de viande (mais de meilleure qualité) !

 

Tout le monde y gagne: notre planète, votre santé et celle de vos enfants, les animaux mais aussi les agriculteurs, car ils obtiennent un meilleur prix pour une meilleure qualité.

Besoin d’inspiration pour un délicieux repas végétarien ? Consultez notre site lessismore.greenpeace.org.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure navigation et pour permettre au site Web et aux services tiers de fonctionner plus efficacement. De plus amples informations sur les cookies et sur la manière dont nous les utilisons figurent dans la section «Cookies» de la notice de vie privée. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Je refuse